Aller à : navigation, rechercher

Régulateur de vitesse: installation sur T4 de première génération : Différence entre versions

 
(Résumé automatique : contenu remplacé par 'Ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas que l'on te fasse.')
Ligne 1 : Ligne 1 :
[[Catégorie:Aménagement et améliorations]]
+
Ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas que l'on te fasse.
 
+
==Installation d'un régulateur de vitesse Waeco MS-50==
+
 
+
Sur un Calif' de première génération, impossible (comme sur les récents TDI) de filer chez VW pour y acheter un simple commodo, et ensuite passer le T4 à la valise pour activer informatiquement la fonction du régulateur de vitesse.
+
 
+
Bien au contraire, il faut en effet installer un servo à câble Bowden qui sera relié au câble des gaz. Ce servo est commandé par dépression et par une commande électronique. Le dit boitier électronique sera logé dans l'habitacle, et tous les éléments nécessaires y seront connectés: soit son panneau de commande au tableau de bord, le relais Reed permettant de vérifier quand l'embrayage est activé, le servo vu précédemment, mais aussi le capteur de vitesse qui lui sera fixé sur un cardan. Comme on le voit, plusieurs endroits où il faudra se pencher pour parvenir à nos fins...
+
 
+
La notice fournie est plutôt claire, mais en une douzaine de langues et, comme souvent, tous les croquis et infos se trouvent au début du manuel, tandis que la section texte en français se trouve beaucoup plus loin, nécessitant des va-et-vient constants, ce qui est peu pratique.
+
Ce document existant aussi en PDF, je l'ai donc modifié et n'ai gardé que la partie française, soit une quinzaine de page. Il est de la sorte beaucoup plus simple de l'imprimer en grand et d'utiliser les feuilles volantes nécessaires pour chaque opération: vous le trouverez [http://westfalia.zanzaman.com/tech/regulateur/Waeco_MS50-A3_French.pdf ICI]
+
 
+
==Sous le capot==
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:001-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| Voici tout ce que contenait le carton... Comme on peut le voir, le contenu est très varié, et accessoirement bien rangé.
+
Cela devrait m'occuper un petit moment pour installer tout ce petit monde dans le Calif'.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:002-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| Le meilleur endroit pour installer le servo semble bien être le compartiment batterie, sur la doublure d'aile.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:003-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| Le servo sera tenu par deux vis, donc deux petits trous d'amorce pour ensuite fixer les vis carrosserie.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:004-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| Et voilà le servo en place, c'est parti pour la suite de l'installation...
+
Sur cette photo on distingue bien les 3 cosses de connexion électrique, mais également le petit tube blanc sur le quel se reliera le tuyau de vacuum.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:005-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| On voit, sur la droite, le câble en sortie de servo qui ira se connecter sur le câble d'accélérateur.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:006-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| On percera un trou dans le cache plastique du compartiment batterie pour y laisser passer le câble du servo.
+
Notez que malgré la présence de trous déjà existants, j'en ai fait un autre, pour que le câble soit le plus droit et parallèle au câble des gaz.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:007-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| C'est ici, sur le câble d'accélérateur, que notre câble provenant du servo va être relié.
+
On prendra soin de ne pas influer sur le bon fonctionnement de la tringlerie des gaz en y fixant notre câble.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:008-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| On reliera tout d'abord les deux câble ensemble grâce à la double bride de fixation. On voit sur la photo que les passages de câbles sont notés (Car et Servo).
+
En effet, le câble d'origine étant souvent plus épais, Waeco à également exécuté une gorge plus grande pour celui des gaz que pour la partie du câble servo.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:009-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| La fixation de l'activation du câble proprement dite.
+
 
+
Le bloc carré est fixé sur le câble des gaz grâce à une vis Inbus (empreinte hexagonale en creux). Deux petits U métallique sont livrés pour ne pas endommager le câble orignal en le serrant avec la vis Inbus.
+
Le câble provenant du servo, lui, coulisse librement au travers du bloc carré, permettant l'utilisation de la tringlerie des gaz indépendamment, sans faire travailler le servo. Et un arrêt en bout de câble vient en appui sur le bloc carré quand on utilise le régulateur, actionnant ainsi le câble des gaz.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:010-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| On prendra soin, avant de fixer le bloc carré de manière définitive, de vérifier que la course des gaz s'effectue librement sur toute sa plage de fonctionnement.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:011-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| Le servo étant activé par dépression, il va falloir, au moyen d'un T (3 de différents diamètres sont fournis), l'intercaler dans le système vacuum existant.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:012-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| Voilà qui est fait, le tuyau pour l'activation par dépression est désormais branché sur notre T (noir), entre la culasse et le clapet anti-retour.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:013-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| C'est ensuite un jeu d'enfant que de faire cheminer notre tuyau à dépression jusqu'au servo lui-même...
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:014-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| Notre tuyau à dépression est désormais relié au servo: la partie se déroulant sous le capot est pratiquement terminée.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:015-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| Il ne reste plus qu'à tirer depuis l'habitacle les connections du servo (les 3 cosses blanches) et celle du capteur de vitesse (les deux cosses métalliques sous plastique transparent).
+
Nous pouvons maintenant relier le servo et refermer le capot moteur.
+
|}
+
 
+
==Dans l'habitacle==
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:016-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| Changement de décor donc, nous voilà dans l'habitacle et plus particulièrement au sol.
+
C'est ici que j'ai choisi de loger le boitier électronique de l'ensemble, juste sous la boite à fusible.
+
Le boitier est fixé sur le système d'anti-démarrage déjà installé précédemment sur mon Calif'.
+
Sur ce boitier, un seul et unique connecteur duquel partent toutes les connexions, et juste à sa gauche, une petite LED, permettant de vérifier, le bon fonctionnement de l'installation, avant de le tester en roulant.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:017-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| Le système permet de désactiver l'accélération programmée de plusieurs manières : soit via le commodo, soit en effleurant la pédale de freins, soit celle de l'embrayage.
+
 
+
Pour ce faire un contact Reed (contact commandé par aimant) doit être installé sur la pédale d'embrayage.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:018-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| La partie simple aimant est collée au double face sur la pédale d'embrayage et l'autre partie, disposant de deux fils, au double face également, mais sur la colonne. Notez qu'ils doivent être parallèle dans le sens vertical.
+
 
+
Un des deux fils du contact Reed est alors relié au boitier électronique, tandis que l'autre sera relié au contacteur de freins.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:019-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| Voici le fil provenant du contact Reed, connecté sur le contacteur de frein.
+
A ce sujet, merci VW de l'avoir fait avec un câble aussi court: vraiment pas pratique du tout pour y relier le contact Reed :-(
+
 
+
La partie se déroulant dans l'habitacle est terminée, seul le commodo reste à relier au moyen de son câble et d'un connecteur 4 broches, mais on va garder cela pour le dessert, car il faut maintenant plonger sous le T4....
+
|}
+
 
+
==Sous le véhicule==
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:020-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| Eh oui, le capteur de vitesse, vous vous souvenez..?
+
 
+
Après avoir levé le T4, l'on va devoir installer la partie fixe du capteur au plus près du cardan, et sur ce dernier, au moyen d'une bride, un ou plusieurs aimants.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:021-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| La platine livrée est universelle, mais bien trop longue, il va donc falloir la raccourcir, mais également y pratiquer une encoche pour la moulure du carter de boite à vitesse, histoire de fixer tout cela bien à plat.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:022-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| Petit passage obligé donc sur l'étau et par la scie à métaux...
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:023-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| ...voilà, notre platine est prête à être fixée sur la boite à vitesses.
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:024-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| On fixe tout d'abord la bride et le ou les aimants. Trois sont livrés, mais un seul suffit....
+
En effet, si l'on met trop d'aimants, le système aura tendance à n'en voir qu'un seul lorsque la vitesse sera élevée, et on se retrouvera alors à plafonner à 100 km/h maxi.
+
 
+
Avec un seul aimant le système peine à s'activer en dessous de 60 km/h . Mais avec un deuxième aimant on plafonne à 100 km/h... donc je n'en ai mis qu'un et c'est très bien ainsi.
+
 
+
|}
+
 
+
 
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:025-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| On peut désormais arrimer solidement notre platine, sur laquelle le capteur est également installé et sur lequel nous allons encore relier le câble à deux cosses.
+
 
+
Au moyen de quelques brides, on s'arrangera pour que ce câble ne touche rien de trop chaud...
+
|}
+
 
+
==Et pour finir==
+
{| class="wikitable"
+
|[[Image:026-Waeco_MS50.jpg|480px]]
+
|
+
| Et la cerise sur le gâteau, l'installation du panneau de commande, qui est une partie de plaisir à installer en regard des opérations précédentes...
+
Ne reste alors plus qu'à vérifier le bon comportement du tout sur route.
+
 
+
L'installation proprement dite de tout ce système prend une petite journée (5-6h), mais quel plaisir une fois que tout est terminé et fonctionne bien.
+
|}
+

Version du 6 juin 2011 à 11:54

Ne fais pas à autrui ce que tu ne veux pas que l'on te fasse.